C'est en Septembre 1997 que le Petit Ermitage est agréé CHRS avec des dérogations, pour que puisse se poursuivre l’accueil de personnes très « abîmées » physiquement et moralement, sans conditions de durée, afin de « prendre le temps de se reconstruire ».

 Le Petit Ermitage n’est cependant plus un lieu de vie. Il propose un temps de récupération pour envisager une réinsertion.
L’équipe éducative est renforcée de façon à répondre aux contraintes administratives des CHRS et de proposer un accompagnement individuel, des activités plus diversifiées.

Le Petit Ermitage est maintenant bien inscrit comme possibilité d’hébergement dans les réseaux médico-sociaux, avec ses caractéristiques propres.


Grenouille N° 27
La grenouille nouvelle est arrivée ! [...]


Réalisation Image-Libre Studio